LE COMITE PLACE DE PARIS 2020 (#CPP2020)

 

La démarche stratégique de Place à horizon 2020

Paris EUROPLACE a élaboré depuis 2012 une série de 8 rapports, préparés par des professionnels représentatifs des différentes activités de la Place et destinés à alimenter la réflexion stratégique du Comité Place de Paris 2020. Ces rapports concernent l’évolution du modèle de financement de l’économie, les enjeux de compétitivité de nos filières métiers (investisseurs, intermédiaires financiers…), le rôle de la titrisation ou encore la remise à l’endroit de notre fiscalité sur l’épargne.

Le Comité Place de Paris 2020

Michel SAPIN, ministre des finances et des comptes publics, a installé le 16 juin 2014 le Comité « Place de Paris 2020 ». Ce Comité est co-animé par Gérard Mestrallet, Président de Paris Europlace et par le Directeur Général du Trésor.

Réunissant les acteurs du système financier, des entreprises, des élus et des experts, ce Comité « Place de Paris 2020 » a pour ambition de structurer et dynamiser la réflexion collective sur le financement de l’économie, sur l’évolution de l’épargne et sur les instruments financiers utiles à la croissance économique, dans un cadre assurant la stabilité financière et la protection des épargnants. Ce comité a vocation à faire des propositions selon trois axes stratégiques :

  • Créer les conditions pour que se développent des marchés financiers répondant de manière sûre et efficace aux besoins des entreprises ;
  • Mobiliser au mieux l’épargne abondante des ménages français au service de la croissance ;
  • Promouvoir à horizon 2020 un modèle pour une place financière de Paris attractive et dynamique, tournée vers le financement de l’économie.

Plus d’infos sur sa composition et ses travaux.

 

Compétitivité de l’écosystème : le rôle du Comité de droit financier

Réunissant des représentants d’une vingtaine des cabinets d’avocats les plus actifs de la place de Paris ainsi que des directions juridiques de grandes entreprises sous la présidence de Michel Prada (ancien président de l’AMF et président du Comité de normalisation des comptes publics), le Comité de Droit financier de Paris Europlace se fixe comme objectif d’intervenir sur les textes législatifs et réglementaires dans le sens de l’attractivité du droit français. Il se divise en sous-groupes de travail se concentrant sur des sujets juridiques précis, au rang desquels on compte notamment le droit des émissions obligataires, le droit des sûretés ou encore le cadre juridique de la titrisation. Plus récemment, un groupe sur le statut réglementaire des plateformes de crowdfunding a été mis en place.

 

Les rapports de Paris EUROPLACE

  • « Livre Blanc de Paris EUROPLACE – 20 propositions pour relancer le financement de l’économie et la croissance durable » - 2012
  • « Financement des entreprises et de l’économie française : pour un retour vers une croissance durable » - Février 2013
  • « Redonner sa compétitivité au Pôle Investisseurs de la Place de Paris » (rapport Perrier) – Janvier 2014
  • « Des intermédiaires financiers forts pour le financement de l’économie et une place financière de Paris compétitive » (rapport Cabannes) – Janvier 2014
  • « Financement en dette des PME/ETI - Nouvelles Recommandations » (rapport Casanova) – Mars 2014
  • « Croissance et fiscalité » (rapport Delmas-Marsalet) – Décembre 2014
  • « Une titrisation au service de la croissance » - Novembre 2015
  •  « Marché mondial des infrastructures, consolider l’offre de la place financière de Paris » - Janvier 2016